Message du Président

Jacky LORENZETTI

Depuis 2012, Terreïs a choisi de concentrer son patrimoine sur l’immobilier de bureaux prime à Paris. Cette stratégie, qui privilégie la valorisation des actifs, facilite les locations et permet un taux d’occupation élevé. Corrélativement, les rendements attendus sont moins importants et entraînent, pendant la période d’arbitrage, une légère érosion des loyers.

Terreïs est aujourd’hui en mesure de tirer le meilleur profit de sa stratégie avec une remontée significative des loyers déjà constatée, qui se concrétisera davantage dans les prochains mois lors du renouvellement des baux existants et à l’occasion des relocations lors du départ des locataires. Terreïs bénéficiera également des indexations positives.

En 2017, Terreïs a de nouveau renforcé dans de bonnes conditions ses actifs stratégiques dans le QCA parisien, malgré des prix métriques élevés et une concurrence forte. Il a parallèlement continué de céder ses actifs résidentiels parisiens et de bureaux en Ile-de-France et en province, conformément à son programme d’arbitrage des actifs non stratégiques.

Dans un environnement qui semble privilégier aujourd’hui une remontée progressive des taux d’intérêt, le modèle économique de Terreïs démontre sa solidité et son caractère défensif. En particulier, la structure de la dette, à taux fixe, d’une durée supérieure à 11 ans, constituée majoritairement de crédits hypothécaires amortissables, offre une relative protection contre une éventuelle hausse des taux.

 

Jacky LORENZETTI
Président du Conseil d’administration

  • terreis-02.jpg